Pour varier, j'ai choisi du quinoa rouge, une variété aux petites graines croquantes qui se marie bien avec les crudités.
Vous pouvez transformer cette salade avec un quinoa blond (d'origine France) et y ajouter dès la belle saison, de la tomate ou du poivron rouge mariné, du concombre, des olives noires...


Pensez au quinoa rouge pour apporter de la fantaisie et de la couleur : une petite poignée dans une casserole de quinoa blond donne de l'éclat à la recette. Pour cette salade, je l'ai fait cuire avec des carottes pour profiter d'un bouillon de légume parfumé.

La salade au quinoa
1 verre de quinoa rouge
1 carotte
1 petite salade verte
1 poignée de radis
quelques feuilles de menthe fraîche
2 c. à s. de graines de tournesol décortiquées

Rincez le quinoa avec une fine passoire avant de le verser dans une petite casserole avec deux fois son volume d’eau.
Ajoutez la carotte coupée en petits cubes. Couvrez et faites cuire à feu doux.
Quand le quinoa a absorbé toute l’eau, ôtez du feu. Laissez le couvercle pendant qu’il refroidit, les graines vont finir de gonfler.
Dans un saladier, disposez les feuilles de salade et les radis coupés en rondelles. Ajoutez le quinoa aux carottes et les graines de tournesol. Parsemez de feuilles de menthe ciselées.

La sauce tamari
4 c. à s. d’huile de colza
2 c. à s. de tamari (sauce de soja)

Pour la sauce, la formule est rapide : dans un petit pot en verre avec couvercle, versez les 4 cuillerées à soupe d’huile de colza et 2 cuillerées à soupe de tamari. Refermez et secouez avant de verser la sauce sur la salade.


D'autres découvertes pour cuisiner le quinoa : qu'il soit blanc ou sauvage, entier, germé, soufflé, transformé en flocons, en farine, en crème ou en lait...
Je l'ai utilisé sous toutes ses formes en 70 recettes dans mon livre Quinoa.

Vous pouvez aussi consulter l'index des recettes au quinoa et des recettes à la carotte du blog.