C’est une recette vite prête qui permet d’utiliser toutes sortes de haricots verts, même les plus gros qui se ramassent en fin de saison.


Pour émoustiller les papilles dès l’apéritif, j’ai utilisé du jus d’umé, un assaisonnement que vous trouverez tout prêt dans le rayon des huiles et vinaigres. Il est fabriqué à partir de petites prunes lacto-fermentées, sa couleur est rose et son goût fruité et acidulé est à découvrir...

250 g de haricots verts
une douzaine de cacahuètes
2 à 3 c. à s. de jus d’umé
huile de colza

Faites cuire les haricots verts à la vapeur douce dans une cocotte à fond épais.
Dans un petit robot à lame, mixez les haricots verts cuits coupés en morceaux avec les cacahuètes, le jus d’umé et un filet d’huile de colza.
Ajustez la quantité de jus d’umé pour obtenir une saveur un peu acidulée à votre goût.
Cette tartinade se conserve au réfrigérateur et se déguste sur des toasts.
Bon appétit !


480 pages et plus de 350 nouvelles recettes saines et créatives qui mettent en avant les aliments du bien-être.
Mon livre Bio, bon, gourmand vous accompagnera pour cuisiner bio, sain et gourmand au fil des saisons avec un chapitre complet consacré aux légumes.