blog cuisine bio

Mes livres  -  Newsletter  -  Consulting culinaire  -  Presse

11 décembre 2015

Bûche de Noël vegan et sans gluten - Bûche de châtaigne aux fleurs d’épices, crème pralinée à la cardamome

Cette bûche vegan se prépare à l'avance, au moment de servir il ne reste plus qu'à la saupoudrer avec un mélange de fleurs et d'épices (Aromandise en magasins bio qui contient des pétales de rose et de bleuet, des fraises et framboises séchées, de la vanille...) ou d'éclats de cacao cru.


Sans gluten ni œufs, sans lait ni crème, ce dessert pourtant gourmand permettra à tous de terminer le repas sur une note légère et digeste !
La cannelle ou la cardamome peuvent être remplacées par de la vanille ou quelques gouttes d'huile essentielle de mandarine.

Bûche vegan de 6/8 parts (à préparer la veille)
Pour un moule à cake de 7 x 23 cm
25 cl de lait de riz
2 g d’agar-agar en poudre
1 c. à c. d’arrow-root ou de fécule de maïs
300 g de purée de châtaignes nature non sucrée
100 g de chocolat noir à 70 % de cacao
1 c. à s. de sucre de coco ou de sucre de canne complet
1 c. à c. de cannelle en poudre
1 à 2 c. à s. de fleurs d’épices pour chocolat

Délayez l’arrow-root et l’agar-agar avec quelques cuillerées de lait de riz, puis versez-le en totalité.
Remuez sur feu doux jusqu’à ce que le lait soit chaud.
Ajoutez la purée de châtaigne, le sucre, la cannelle et le chocolat en morceaux.
Mélangez avec une fourchette pour bien délayer la purée de châtaigne souvent compacte.
Laissez frémir pendant 2 minutes.
Graissez le moule à cake avec quelques gouttes d’huile végétale (utilisez un plat en porcelaine ou en verre, la préparation se démoulera plus facilement) et versez la purée de châtaigne au chocolat.
Placez au réfrigérateur une nuit.

Crème pralinée à la cardamome
2 c. à s. de sucre de coco ou de canne complet
20 cl de crème végétale liquide (amande, avoine, soja... selon tolérance)
1 c. à s. de purée de noisettes
2 pincées de cardamome en poudre

Le lendemain, préparez la crème pralinée à la cardamome en versant dans un bol le sucre de coco et la purée de noisette.
Délayez en incorporant peu à peu la crème végétale liquide de votre choix, remuez bien pour que le sucre fonde.
Ajoutez la cardamome et réservez au frais.

Démoulez la bûche et saupoudrez-la de fleurs d’épices.
Dans chaque assiette à dessert, nappez les tranches avec la crème pralinée à la cardamome.



Version sans chocolat !

Bûche vegan à la crème de châtaigne de 4 parts (à préparer la veille)
300 g de purée de châtaignes nature non sucrée
60 g d'huile de coco vierge
25 g de sucre de canne complet ou de coco
1 c. à s. de caroube (+ 1 pour la déco)
1/2 gousse de vanille
4 gouttes d'huile essentielle bio d'orange douce
décoration : 4 pincées de cannelle en poudre, 1 bâton de cannelle, 1 rondelle d'orange confite

Faites fondre l'huile de coco dans une casserole placée sur feu doux.
Ajoutez la purée de châtaigne, le sucre, la vanille (grattez la gousse de la pointe d'un couteau) et la caroube.
Mélangez énergiquement pour intégrer l'huile de façon homogène à la crème. Parfumez avec les gouttes d'huile essentielle d'orange.
Retirez du feu et laissez refroidir.
Remuez de nouveau et placez au réfrigérateur au moins une heure pour que le mélange prenne une consistance de pâte épaisse.
Déposez la pâte en long au milieu d'une assiette rectangulaire et, à l'aide d'une spatule, façonnez-la en forme de bûche.
Lissez avant de tracer des traits de la pointe d'une fourchette pour simuler l'écorce d'une bûche de bois.
Mettez la caroube et la cannelle en poudre dans une petite passoire et saupoudrez la bûche en débordant largement sur l'assiette.
Décorez en déposant le bâton de cannelle, la gousse de vanille et la rondelle d'orange confite que vous regroupez en les faisant se chevaucher.
Vous pouvez également utiliser de mini meringues à la vanille ou d'autres petits décors de Noël !


Lire les précautions d'emploi pour l'utilisation des huiles essentielles en cuisine.


Mon livre Cuisinez gourmand sans gluten, sans lait, sans œufs... vous accompagnera au quotidien avec ses 300 recettes créatives.
Un véritable guide pour cuisiner en fonction de vos intolérances alimentaires ou suivre le régime Seignalet.

Vous pouvez aussi consulter l'index des recettes sans gluten et des recettes à la purée de noisettes du blog.

6 décembre 2015

Galettes de flocons d’avoine sans gluten et fondue de poireaux

On peut trouver à présent des flocons d’avoine garantis sans gluten. Céréale énergétique, elle réchauffe et dynamise les menus d’hiver !


Cette recette de galettes au flocons d'avoine peut devenir votre recette fétiche pour un encas facile à emporter au déjeuner, on peut les préparer à l’avance et les réchauffer au four.

Les galettes de flocons d'avoine sans gluten (pour 2 personnes)
50 g de flocons d’avoine sans gluten (logo épi barré)
10 cl de lait de riz ou autre lait végétal
1 petit oignon
2 œufs
1 c. à c. de gomasio
1 c. à s. rase d’algues séchées en paillettes (mélange du pêcheur) ou de tartare d’algues
1 douzaine de noisettes

Mélangez les flocons d’avoine sans gluten avec le lait de riz et laissez gonfler quelques instants.
Ajoutez l’oignon haché, la moitié des noisettes concassées, les algues séchées, le gomasio et les œufs. Mélangez bien.
Versez une louche de pâte dans une poêle chaude et huilée. Couvrez pour cuire la première face, puis retournez la galette à l’aide d’une spatule.
Vous pouvez également utiliser une poêle à blinis ou faire une seule et grosse crêpe pour la découper à l’aide d’un emporte-pièce.

La fondue de poireaux
200 g de poireaux
1 petit oignon
1 petite carotte
20 cl de crème d’amande liquide
2 pincées de gingembre en poudre

Détaillez le poireau en rondelles dans une sauteuse avec un peu d’eau et 1 c. à c. d’huile d’olive. Ajoutez l'oignon et la carotte finement émincés. Faites cuire à l’étouffée, salez et poivrez.
En fin de cuisson, versez la crème d’amande liquide et saupoudrez de gingembre.

Présentez la galette accompagnée de sa fondue de poireaux et parsemez de noisettes concassées.

Merci à la photographe Delphine Guichard.


Mon livre Cuisinez gourmand sans gluten, sans lait, sans œufs... vous accompagnera au quotidien avec ses 300 recettes créatives.
Un véritable guide pour cuisiner en fonction de vos intolérances alimentaires ou suivre le régime Seignalet.

Vous pouvez aussi consulter l'index des recettes sans gluten et des recettes à la carotte du blog.

3 décembre 2015

La courge

Le potiron rouge vif d’Etampes, la courge longue de Nice et la courge musquée de Provence sont des courges dites d’hiver. Le Potiron rouge vif d’Étampes appartient à la famille des cucurbita maxima tandis que la Courge musquée de Provence fait partie des curcubita moschata.
Décoratives par leur couleur et leur forme, les cucurbitacées offrent l’avantage de se conserver extrêmement bien ; si vous les achetez entières, vous pourrez les garder plusieurs mois dans un endroit frais et sec, une façon bien pratique d’avoir toujours un légume prêt à cuisiner sous la main. Souvent très grosses, elles se vendent fréquemment à la coupe en larges tranches. Conservez-les au réfrigérateur après avoir ôté les chapelets de graines.
Contrairement au potimarron, les courges à peau biscuitée et le potiron doivent être épluchés avant de les cuisiner. Leur chair orange est très aqueuse et se marie particulièrement bien avec la châtaigne ou la pomme de terre (façon gratin dauphinois).
La cuisson à l’étouffée (pour un couscous de légumes) ou au four (dans un tian) préserve leur saveur tandis que la cuisson à la vapeur permet d’obtenir une pulpe fondante qui vous servira de base pour préparer flans et gratins. Dans une quiche ou un cake salé, les courges d’hiver peuvent être coupés en dés et incorporés crus.
Pour réaliser un bon velouté, mettez peu d’eau afin de concentrer le goût du légume et s’il est nécessaire de relever, choisissez de saler avec du miso : délayez une pointe de couteau de pâte de miso ou saupoudrez dans l’assiette avec de la fleur de miso (poudre aux épices).
Si vous avez besoin d’épaissir une soupe de courge, faites-la cuire avec des lentilles corail dont le temps de cuisson est similaire ou ajoutez une pomme de terre ou des brises de châtaignes séchées. Pour apporter de l’onctuosité, mixez votre soupe avec une grosse cuillerée à soupe de purée d’amande, de noisette ou de noix de cajou. Pour parfumer, saupoudrez de cannelle, cardamome ou de muscade...

Astuce minute
Pour remplacer une sauce tomates, faites cuire la courge avec des lentilles corail, de l’ail et du thym et mixez pour obtenir un coulis.

Consultez l'index des recettes à la courge du blog pour d'autres idées d'utilisation de la courge.


480 pages et plus de 350 nouvelles recettes saines et créatives qui mettent en avant les aliments du bien-être.
Vous aimez cuisiner les légumes ?
Mon livre Bio, bon, gourmand vous accompagnera pour cuisiner bio, sain et gourmand au fil des saisons.